Le film Un monde de la réalisatrice Laura Wandel est le film belge soumis aux les Oscars 2022 dans la catégorie Film étranger. Un monde se concentre sur la cour de récréation comme microcosme et sur la dynamique complexe entre les enfants qui intimident, qui sont intimidés et qui sont témoins d'intimidation. La caméra est braquée sur les jeunes protagonistes et la grande véracité du film a été saluée au niveau international.

Le film se concentre presque exclusivement sur les enfants de l'école primaire, ce qui pourrait donner l'illusion qu'il s'agit d'un film pour enfants destiné à cette tranche d'âge. Pourtant, ce film est classifié dans la catégorie d'âge +12 dans le système Cinecheck. Ceci est dû à la présence d'un certain nombre de scènes violentes qui peuvent être vécues comme intrusives. Le film montre des enfants qui ont très peur, qui se retrouvent dans des situations violentes où il y a un déséquilibre de pouvoir et où l'on ne sait pas si tout va bien se terminer. En raison de ses éléments violents et effrayants, le film peut faire une forte impression sur les jeunes enfants et est donc classifié comme potentiellement préjudiciable pour les moins de 12 ans.

Toutefois, cela ne signifie pas que ce film et d'autres films aux thèmes poignants ne peuvent pas avoir une grande valeur éducative, également pour les enfants autour de cette limite d'âge. Le Dr Filip Coussée, qui travaille au Département de travail social et de pédagogie sociale de l'Université de Gand, souligne que la préparation et l'encadrement font toute la différence.

« Nous regardons de tels films avec nos jeunes dans le cadre de l'aide à la jeunesse. Il est important de ne pas filtrer les enfants et les jeunes de manière excessive, car cela les prive également de possibilités d'apprentissage. En outre, le film montre des éléments auxquels de nombreux enfants et jeunes sont exposés dans leur vie quotidienne. Les brimades, malheureusement, font trop souvent partie intégrante de leur environnement de vie. Un film aide - tout comme la musique - à rendre ces choses discutables. La question reste, bien sûr, de savoir à quel niveau vous fixez la ligne de fond. Nos enfants âgés de 11-12 ans peuvent parfaitement travailler avec ce type de matériel lorsque nous travaillons en petits groupes et prévoyons des discussions intermédiaires et/ou de suivi. Ce film peut également thématiser des sentiments complexes tels que la loyauté et l'impuissance et offre donc également un enrichissement potentiel du développement social et émotionnel des enfants et des jeunes. »

Des films comme Un monde peuvent donc encourager les enfants à réfléchir à des thèmes complexes auxquels ils sont confrontés dans la vie quotidienne. Une bonne préparation par les parents et les enseignants et un bon encadrement dans le contexte de la classe ou à la maison sont importants dans ces cas-ci.